©

Rechercher

Recherche Dom Qui Chuchotte

La recherche est limitée au comptoir Dom Qui Chuchotte. Pour l'élargir, cliquez ici.

Requête

Résultats billets (131)

Trop de résultats. Nous affichons seulement les 30 premiers.
Conseil : ne sélectionnez que les billets pour en obtenir davantage, jouez sur les filtres et affinez votre recherche

Encore pas de Billet ?





--- Bien ! Il est temps de me rendre vos billets pour le week end !
--- Heu…j’en n’ai po…m’dame…
--- Quoi couac !!!! Sentix encore sans texte !

Jet pas de billet !

Voilà ! Même pas la monnaie ! Rien ! Même pas une petite coupure de presse dans l’urgence, un billet de branque vite torché une fois assis dessus, no ! Que dalle ! Alors pour la liasse, vous pourrez repasser !

Le vrai sens des mots. Défilé de Quatorze joyeux !



A l’heure où de nouveaux mots vomis par nous pénètrent dans le dictionnaire il me parait important de connaître les anciens qui y siègent déjà. D’où l’utilité publique de ce billet qui voit sa quatorzième édition prendre jour. Merci de votre, attention !

Epate à Caisses !

petit billet doux sur les caisses, les tires, les bagnoles, les voitures, les autos, bref les moteurs sur lesquels vous vous asseyez !

LE CENTIEME ! LE SENTI-EME !



Voila ! dévoilé !
Ca devait arriver un jour, à force d’écrire à tort et à travers par le recto ou le verso , c’est donc arrivé aujourd’hui ! Voici donc mon centième billet, ici même déposé en banque !
Alors, qu’avez reçu pour 100 billets ?

Débriefons l’actu !

deuxième volet dans le genre...
Bon voila, c’est dimanche ! Ce jour qu’on ne sait trop par quel manche prendre…
Donc profitons de cette accalmie dominical ou souvent Dominique cale, pour faire un point sur l’actualité virgule…

Le vrai sens des mots. Chapitre léonard de 26.

Pourquoi changer une équipe qui perd ? Après tout, elle ne peut faire que mieux ! Donc, on continue avec cette salle habitude, ce TOC tic, qui consiste à vous faire prendre des vaisseaux pour des lentilles !

La sous France de Sarko...

en pleine gaie quête d'identité nationale, j'amène ma petite pierre à l'édifice, tel un caillou dans la chose sûre...Besson ! Pétain coup t'es tout pâle !On dirait un petit Vichy !

Les Gigaventures de Sonotone MEGALOTONNE...


Bing !
Un choc violent sur le front réveille d’un bond Sonotone Mégalotonne. Après examen ce n’est qu’une banale érection matinale qui a propulsé son gland taper au dessus de ses yeux.

Excusez-moi de vous demander pardon !



Non, non ! Je vous en prie, il n’en est rien ! Permettez que ce soit de ma faute car j’en ai intentionnellement pas fait exprès…Ne me remerciez pas, c’est tout naturel c’est moi qui vous suit redevable ! Brisons là et à bientôt ici même ! ce fut un plaisir !

Dégriffe de l’Armada !



Voilà l’heure du débriefing à coups de griffe, comme il se doigte. Après 10 jours en bord de Seine parlons des coulisses, en ayant observé à la louche des millions de gens aussi disparates que composites. Voici un petit aperçu des dessous de la grande armada rouennaise.

Pas d’affaires à DSK ici !!!



Non ! N’insistez pas ! Même pas pour de l’argent ou de l’or ! Même pas en rêve ou pour une fellation ! Même en suppliant à genoux, je ne céderai pas ! Il est hors de question de faire un billet de branque sur le scandale de l’affaire dont absolument tout le monde cause et dont strictement personne (sauf 2) ne sait rien !!!

Dépôt de Bilan chez Sarko…

Les propos tenus dans ce billet n'engage que leur auteur
et éventuellement les sympathisants ! Donc Sarko ! pas touche à ce forum ! Allez ! Couchez le chien ! sage !
Ah c'est terrible les roquets...

Félin pour l'autre...

--- Que ne suis-je une petite souris, discrète et secrète, pour admirer en cachette cette si jolie
Souris lorsqu’elle se déshabille pour prendre sa douche !

VERS DE TERRE !

Allez, viens ! C’est bref et violent comme un orage d’été. C’est court toujours, même si ça ne rime à rien. C’est aérien et renversant comme le baiser furtif d’un lampadaire sur la joue offerte du distrait qui regarde derrière lui le troublant jupon qu’il vient de croiser en oubliant de prendre en compte l’obstacle psychorigide !

N'IMPORTE QUOI !

Non ! Je ne vais pas vous parler ici de la male politique du gouvernement froncé ! Ce billet n’y suffirait pas, il faudrait au bas mot pour casser la baraque ; plusieurs liasses hélas !
Non donc ! je viens juste vous distiller quelques écorces en zeste de mon jus de cerveau ; ce fruit déconfit !

Fin de Grève...

à la raffinerie de Petit Couronne
mais continuation du mouvement sous d'autres formes informes ou difformes !
voici ce billet que j'ai envoyé à mes collègues de grève histoire de garder la main !

Tranche d’Europe exprès !



Allez ! Pour me faire pardonner mon billet sulfureux sur la Suisse, cette étrange planète qui gravite autour de la Terre sans la toucher, et en clin d’œil à l’ami Ardisson je fais amende honorable et je vous livre un billet ou je ne dis que du bien !!! Que de la lèche et de la suce ! Du cliché positif et de l’image d’Epinal à en vomir !...Ne partez pas !!!!

Et Pourquoi pas détester Johnny Halliday ?



Une envie d’iconoclastie me taraude le trou du culte ! Une envie irrépressible de déboulonner le dieu vivant de la variétoche franchouille déguisé en roc et rôle…
Voilà un billet d’une extrême mauvaise foi…encore que. Je sens que grâce à lui je vais me faire un paquet d’amis…tant pis, j’aime pas Johnny !

200 ! déja...

un petit billet..encore que un billet de 200 en euros ça peut faire des heureux ! juste pour remercier ceux qui me sont fidèles (en gastro) depuis le premier billet !

Méli mélo manie !



Dans la série « Une bonne éducation » nous allons aujourd’hui nous attacher à parfaire vos connaissances concernant la grande musique dites classique. Voici donc un petit billet qui permettra de vous éviter le ridicule à l’entracte de l’opéra…

Pourquoi vous allez adorer 2012 !


Il y a deux ans, j’avais écrit un billet de branque vous expliquant par le menu pourquoi vous alliez détester 2010…Il se trouve que ce billet a connu un authentique succès ! (vous me surprendrez toujours !) donc aujourd’hui je récidive avec l’an de grâce 2012 mais à décharge cette fois ! (décharge cette fois…prétentieux, Sentoche !)
Vous allez adorez 2012 car :

Prêcher l’info sans savoir le vrai…



Petit billet pour exprimer une colère glacée, une irritation tenace voire une exaspération redondante (attention, c’est la route vers l’ulcère !) face à l’information telle qu’elle est maltraitée à la télévision. La nausée m’avait déjà saisie les boyaux lors des manifestations défendant nos retraites, et une couche culottée à été remise avec la situation de notre (oui, elle est à tout le monde !) raffinerie de Petit Couronne !

Sex machine !



A laver ou avalée. A levier et à lever. A sous et à dessous. A café et à crème. A calculer et à pêcho ! Ne dites pas de mal car je rappelle que machine n’est jamais que le féminin de machin. Sinon j’avertis que ce billet est cru cru. Il parle de fesses, de ce qu’il y a entre, et devant ! Ames sans cibles, passez votre chemin de croix !

Et pour 300 billets ?


Qu’est-ce qu’on a en 2012 ? Car le premier billet émis et commis ici date de 2009 ! Avec la dévaluation et 3 ans plus tare…Qu’est-ce que je peux vous offrir pour une telle somme…
Ce florilège de ma folie écrite, par exemple !

Mes interdits !



Voila donc un billet qui n’aura pas lieu car il aurait contenu mes propos aveugles toutes les fois ou j’ai dépassé les borgnes ! toutes les fois ou je suis allé trop loin dans le mauvais goût, outrepassant les limites du supportable…Alors, tant pis ! Hein ? Faites donc comme si il n’y avait rien après cette introduction anale…heu ! je veux dire banale !

Touriste Art !


J’aurai pu intituler ce billet Vacance et culture, mais cela faisait trop sérieux pour la période estivale alors j’ai préféré celui qui ressemble à un nom de maladie ! que voulez-vous ,on ne se refait pas. Donc voici un billet chargé de vous aiguiller dans vos visites surtout s’il pleut plus que peu.

Le vrai sens des mots…Epitre du genre 23 !


Amen…toi ! On continue toujours plus loin, plus avant, plus profondément dans le dico. On prend les mots, on les retourne, par divan et par dernière ! Et l’on cherche à comprendre au lieu de prendre pour un con…

Le vrai sens des mots. Vente d’huitre.


Nous n’en avons pas encore fini, c’est bien fait…Fallait pas commencer ! Comment sait ? il suffit d’apprendre par le bon bout. Considérez que ce nouvel opus vous y aide. Et puis, pitié ! cessez de faire cette tête d’enterrement ! plus vite on s’y colle, plus vite ce sera terminé.

Le vrai sens des mots. Docte heure pour le 33 !


Encore lui ! Et ses vers luisants qui le font prendre pour une lumière… En fait, je pense que cet auteur est plus proche de la vessie que de la lanterne. Tant mieux tant pis, il faut encore se pastiller sa purge de pseudo lexique…Ca t’excites ?

Résultats illustrations (0)

Aucun résultat en illustrations. Elargissez votre recherche.

Trier par