©

petit

Ce tag est associé à 9 billets

Mon petit doigt.



Celui qui furtif s’adapte à tous les orifices, discrètement se glisse entre pelisse secrète et peau lisse secousse afin d’ouïr et de quérir les confidences abandonnées entre une oreille et un oreiller.

Il est né le divine...Enfin !

Amie lectrice, ami lecteur…Bonjour !
Ce petit message taille longuet pour vous informer sans formol
Que Sentis a récidivé ! (Mais que fait la police ?)
Il vient de commettre son sixième…livre ! Et ce, en toute impunité…

Les Interdinédits !



En ces heures dures ou trop souvent seuls les déchets ont la parole, dans l’insulte et la violence, je me présente : chevalier paillard ! Qui m’aime, suive mon panache blanc avant qu’il ne parte en fumée. Je vous propose un peu de gaudriole et gauloiserie ! que les coincés du culte passent leur chemin vers leurs parchemins !

Sarkozy à la raffinerie de Petit Couronne !



Voilà donc le « présidat candident » lumière du tout Paris qui vient faire lampe au chevet de notre raffinerie ! A son tour de passer (cela s’appelle un tour de passe, passe). Mais cela n’est que la version officielle, car en vérité et en exclusivité la vraie raison de sa venue (de mi-lot) c’est la volonté de me rencontrer en tête à queue (debout et pied nu, il m’arrive sous la ceinture) pour débriefer le texte que j’ai précédemment commis (de la république) sur son immodeste personne. Je vous relate cette rencontre mais gardez cela pour vous, que ça reste entre nous !

raffinerie de Petit Couronne : Bon anniversaire mémé !

voilà un texte que j'avais écris il y a trois ans après l'abandon de notre belle et ancestrale gamelle par Shell à Pétroplus. c'est un texte hommage de 2009 qui me tient à coeur...depuis j'ai écris une suite en fin d'année dernière qui suivra

Raffinerie de Petit Couronne, pourquoi la sauver ?

C’est vrai ça, après tout ! C’est la question qu’un grand nombre d’entre vous doivent se poser, noyés qu’ils sont depuis des jours par un flot continu d’informations contradictoires par radio, télé et presse écrite ! Laissez-moi donc vous expliquer un peu de quoi il retourne puisqu’il se trouve que cette raffinerie j’ai marché dedans il y a 31 ans…

Coup de marteau sur un petit suisse !

Voila un petit règlement de compte en Suisse. Ce pays anachronique mérite bien un chronique anale ! Suisse idée ? Suisse hideux ! Avec cette nation c’est souvent les autres qui sont chocolat…

Bête et Méchant...

Petit Bobby s’appelait ainsi car il n’était que bobos et bibis. Un vrai petit dur à cuir de onze ans qui terrorisait les grands de quinze. Une véritable plaie lui qui n’était que bosses.

Va...mais reviens !

petit bouquet de flore intestine prônant l'ouverture sur les autres à contrario du repli sur soi-même...
Aimez-vous les uns dans les autres !!!