©

les 10 commandements des 7 pêchés capitaux...

Occulte coup de biais au culte ! Profanons l'interdit et revisitons en quelques lignes de pêcheur ce que l'église réprouve dans sa chapelle tout en le pratiquant dans sa chaire ! N'oubliez pas de vous confesser dans les commentaires, mes soeurs et mes frères !

L’ENVIE
1. A cause d’elle, inexplicablement et sans même les connaître, vous détestez instantanément tous les maris des jolies femmes que vous croisez !
2. Vous êtes possédé par ce qui ne vous appartient pas…
3. Hautement corrosive aigre et acide, elle bouffe notre extérieur et nous ronge de l’intérieur. Elle gangrène notre vie en pourrissant celle des autres…
4. En jalousie, c’est la soif d’avoir ce que les autres ont sans vouloir être ce qu’ils sont.
5. A cause d’elle, on ne supporte pas que son prochain fasse plus envie que pitié !
6. La jalousie fait développer le sentiment démesuré de propriété privé de toute justification au-delà de ce qui nous appartient au sens figuré. En mal, même les gens deviennent des biens !
7. Elle génère une douleur sans doux leurre. Une incertitude de soi-même en conséquence dû à une perpétuelle remise en cause des autres.
8. C’est une fenêtre sur court qui empêche de voir plus loin que soi-même !
9. Cet inconvénient inconvenant empêche de voir plus loin que ses désirs maladifs de se comparer à autrui en voulant être différent…
10. L’envieux ne sait pas faire jeun. Il est complexé vivant toute l’année au mois Doute. Si peu sûr de lui qu’il ne peut pas faire confiance à l’autre…
LA GOURMANDISE
1. C’est être démanger de manger !
2. C’est aussi consommer avant d’avoir faim dans le frigo de peur de manquer d’appétit à table.
3. C’est aimer les plaisirs de la table…mais préférer ce que l’on met dessus dedans les assiettes !
4. C’est finir le plat avant même d’avoir commencé son assiette !
5. C’est la corruption des yeux défaillants dénoncée par le ventre qui crie famine !
6. La gourmandise est anti dépresseur sauf de la ceinture, car elle remplit le ventre en vidant la tête
7. Gastro en terrible ! Le gourmet se goure et se ment…
8. En corps et encore ! Equipé d’un œsophage sans tra lala commué en canal toujours plus !
9. Tout petit déjà, obèse à tout heure en ventre tripotant, l’avaleur n’attend pas le poids des années…
10. Etre gourmand c’est aimer les bonnes choses ! Mais aussi les bons trucs, les bons machins, les bons bidules, les bons bazars et surtout, les bons bonbons, bon !
LA COLERE
1. C’est la langue qui double le cerveau pour que les mots dépassent la pensée !
2. C’est du fiel à bile secrété ce crétin par mauvaise foi malhabile…
3. Coup de sang chaud qui fait voir rouge, les yeux injectés de jus d’homicide tirant un voile noir sur les neurones en deuil alors que la raison est arraisonnée le spasme d’un instant damné !
4. Elle pique le mouton enragé à force de se faire tondre la haine sur le dos
5. Permet de réviser oralement le dictionnaire des mots crus maudits pendant la visite guindée du musée des horreurs proférées !
6. Aigri du cœur au bord des lèpres. Hurlement libérateur qui évite par foi de joindre la chanson de geste à la parole abandonnée.
7. Violence faite à soi même en mal vivre des autres ! Un instant supporter de l’insupportable.
8. Orage qui tempête passant en tornade ouragan avant le retour du beau temps en touche tombant en bouche…
9. Colère d’affiche qui se fait un film d’exaction. Haut ton emporte le ventre…
10. La colère est mauvaise conseillère de l’esprit…Mais excellente coach de catch !
L’ORGUEIL
1. Complexe de supériorité insoluble dans le haut pour le bât commun des noms propres.
2. L’orgueilleux n’ose pas donner le meilleur de lui-même puisque le pire est encore trop bon pour les autres…
3. L’orgueil rend aveugle et sourd…mais hélas pas muet !
4. C’est un prisme déformant qui fait en écart à bosses, que l’on se prend très au sérieux tout en faisant bien rigoler les autres dans son dos en ride au cul !
5. Clé de fat qui offre imbu dans l’avide. Haute cour d’injustice ou l’on fait fausse roue comme un paon teint…
6. L’orgueilleux repentant doit faire des efforts démesurés en prenant sur lui-même pour s’avilir afin d’être péniblement l’égal des autres…
7. Il fait parfois un complexe d’infériorité par rapport à lui-même tellement il se constate génial et qu’il mesure ce qu’il doit bosser en beau suer pour que la réciproque soit avérée…
8. Onaniste hors du commun de l’amour propre. L’orgueilleux glabre s’autocarresse dans le sens du poil de face et si s’épile de dos de fesse…trou du cul nombriliste en contorsionniste du regard oblique posé sur lui !
9. Avec la meilleure volonté du monde, son égo ne peut trouver d’égaux !
10. L’orgueilleux ne voyage qu’en chemin de fier depuis l’âge de fier à repasser. Fier à cheval, à vapeur, à friser, à souder ou à bras…Pourtant, faut pas si fier !
L’AVARICE
1. Rat guindé qui considère l’argent comme une fin en soie et non comme un moyen coton pour vivre.
2. Pour l’avare, ce qui est gratuit est encore trop cher…
3. Il n’est jamais comptant mais n’accorde aucun crédit !
4. Autant sa colonne « crédit » ne cesse d’enfler en érection inflationniste, tout autant il offre une virginité à sa colonne « débit », pucelle éternelle de laquelle il surveille le zéro absolu !
5. On peut frapper un avare…Mais il est impossible de le taper !
6. Toute son existence il végète comme le plus misérable des pauvres afin de mourir richissime…
7. En fait, il fait du profit mais n’en profite pas !
8. C’est dit : son doigt crochu ne sera jamais un doigt donneur. Et peu importe qu’il s’aime pas du moment qu’il récolte !
9. Ce ladre supérieur déteste inviter, mais adore recevoir…
10. Il ne retourne jamais les poches de sa veste, craignant un revers de fortune en étant victime d’une doublure trouée…
LA PARESSE
1. Le paresseux est un petit oisif qui refuse de quitter son nid douillé afin de voler de son propre zèle.
2. Ce lucide modeste respecte bien trop le travail pour lui infliger sa médiocre personne et lui faire subir ses piètres prestations…
3. Il a pourtant obtenu son diplôme d’Ingénieux des Travaux Finis avant même d’être Commencés !
4. Le paresseux est raisonnable, il s’oblige à se reposer pour récupérer de la sieste.
5. Il ne fait rien en fait néant, et réciproquement quand dans ce vice il versa…
6. Conscient de ses limites infinies, il n’oppose aucune résistance au repos, car si faible devant l’effort !
7. Le paresseux place toutes ses actions dans l’inaction, refusant de se dépenser plus qu’il n’en a mis de côté en bourse molle…
8. Allergie à l’orgie, à toute heure gît, en synergie avec sa crise de l’énergie, sans haine et sans nerfs ; ci gît…
9. Le paresseux est incapable de se déterminer dans les choix les plus simples : Pars, reste…
10. Il est né fatigué, et n’a pas trop de sa vie pour récupérer avant le repos éternel !
LA LUXURE
1. Elle permet de donner e la bande sans arrêt, d’urgence ! En gaie quête du Grrr…râle !
2. Elle permet au mâle de faire du bien aux femmes, et pour leurs formes aller au fond de la chose…
3. La luxure, au niveau de la crème des hommes qui s’abandonne, c’est quand la consommation dépasse la production !
4. La luxure, c’est avoir l’essieu plus gros que le bas ventre ! ce n’est pas fait pour les vessies lentes et ternes…
5. C’est adorer jouer les bouche trous en toute occasion qui fait le lard rond…
6. Cuistre par-dessus jambe en l’air, passant de bras en draps, emplissant les couches infidèles jusqu’hallali !
7. Ebats ça alors ! Ebats dits don ! Ebats mon vieux…Ebats oui quoi !!!
8. Avec la luxure, jamais de pompe ou de panne des sens. Point n’est besoin de piston pour l’arbre à cannes cachant les buissons ardents de la forêt encore vierge…
9. La luxure ; c’est faire l’amour comme d’autres font la guerre ! Avide de conquêtes et de nouveaux territoires pour devenir le double décimaître du monde !
10. La luxure c’est refuser de choisir avant d’avoir goûté à toutes ou tous ! c’est s’apercevoir qu’il n’est rien de meilleur que de pratiquer le sexe apposé avec le sexe opposé !
En conclusion pour ce qui me concerne
Et qui parfois vous consterne
Personnellement, je pratique
La luxure avec gourmandise
La paresse à l’envie
La colère par orgueil
Pour l’avarice
Pas de problème, j’ai de la veine

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !
3 lien(s) pour “les 10 commandements des 7 pêchés capitaux...”
  1. http://www.sfr.fr/recherche/
  2. https://duckduckgo.com/
  3. http://www.iadah.com/?cx=iadahv2&type=web&q=les+dix+p%E9ch%E9+capitaux&sa=Rechercher
Suggestion de mots-clefs : 10 péchés capitaux ; les 10 pêchés capitaux ; les dix péchés capitaux ;
Discussions
Pas d'avis pour “les 10 commandements des 7 pêchés capitaux...”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié