©

Rechercher

Recherche Dom Qui Chuchotte

La recherche est limitée au comptoir Dom Qui Chuchotte. Pour l'élargir, cliquez ici.

Requête

Résultats billets (95)

Trop de résultats. Nous affichons seulement les 30 premiers.
Conseil : ne sélectionnez que les billets pour en obtenir davantage, jouez sur les filtres et affinez votre recherche

Dégriffe de l’Armada !



Voilà l’heure du débriefing à coups de griffe, comme il se doigte. Après 10 jours en bord de Seine parlons des coulisses, en ayant observé à la louche des millions de gens aussi disparates que composites. Voici un petit aperçu des dessous de la grande armada rouennaise.

DEBOUT sur l’Armada !


Oui ! La grande Armada rouennaise. Cette somptueuse fête des bateaux d’antan et d’aujourd’hui dans une ambiance de kermess de minuit, de musique, de culture et d’histoire !

Le vrai sens des mots. Docte heure pour le 33 !


Encore lui ! Et ses vers luisants qui le font prendre pour une lumière… En fait, je pense que cet auteur est plus proche de la vessie que de la lanterne. Tant mieux tant pis, il faut encore se pastiller sa purge de pseudo lexique…Ca t’excites ?

Bise en futaie...

c'est le retour du grand manitou de la route ! Celui qui guide le pas de vos roues, qui vous conseille en itinéraire et qui vous "bis" à toute heure dans toutes les positions !

Le vrai sens des mots. Trente – Saintes aller retour.


Ou en étions-moi ? Toujours à l’heure « J » romaine. Alors haut les cœurs en ce printemps balbutiant, on ne lâche rien et on s’y recolle courageusement. J’espère juste que mon dernier lecteur ne sera pas mort avant la lettre Z…

Déjà cette heure là ?



Je n’ai pas vu le temps passer ! C’est dingue ! On est tellement bien ensemble ! Hein ? L’un dans l’autre, et vous dans moi…Bon allez ! un petit dernier pour la route et je prend congés ! on se télébouffe et on se fait une fun ?

Chanson à boire et à démanger !


Là c’est grave, docte heure ! De la gaudriole et de la paillardise dans la plus pure tradition gauloise sans filtre ! Lames sans cibles s’abstenir ! Je vous dispense de cette lecture qui va chagriner les pisse-vinaigre !

ENTREZ !

Oui , oui ! C'est bien ici ! Asseyez-vous dans le fauteuil, vous le fumerez tout-à l'heure. Vous aimez gravir la marche des brèves à condition qu'elles soient courtes d'échelle ? Le docteur va vous recevoir sur son petit four (on a vendu le canapé)dans une minute, mes cocottes !

Haikus fourrés...

petites bulles de champagne à siroter à tout heure. l'abus est recommandé et si ces haikus ne font pas 18 pieds de long à vue de nez, ce n'est qu'ultime pied de nez !

Crise de Guerre !


En direct du balai Déguisé du WolfWolfsshanze (repaire du Loulou)

Nous retrouvons le grand conseil des chaises musicales présidé en personne par Nicoladolf Sarkozitler le bonsaï de la forêt diplomatique mondiale qui dicte à toute heure.

Actus de Bistrot



Rien ne vaut l’heure de l’apéro avec quelques amis pour refaire le monde ou commenter celui qui péniblement existe, au coin du zinc. Voici donc quelques réflexions livrées à 40 ° à l’ombre…Vite ! garçon ! Un glaçon !

Le vrai sens des mots…Cinquième élément !



Allez ! C’est l’heure de la purge ! Courage ! On se pince le nez on ouvre bien grand la bouche, et on avale ! Plus tard, quand vous serez grands, vous me direz merci. Je sais, comme tout ce qui est pour notre bien ; ça a mauvais goût !

Le vrai sens des mots. Défilé de Quatorze joyeux !



A l’heure où de nouveaux mots vomis par nous pénètrent dans le dictionnaire il me parait important de connaître les anciens qui y siègent déjà. D’où l’utilité publique de ce billet qui voit sa quatorzième édition prendre jour. Merci de votre, attention !

Le vrai sens des mots. 32 dans !


Même pour celles qui s’en tamponnent, comme le Tampax vite… déjà cette heure là ? Vous en avez assez de ce dictionnaire…Moi aussi, mais comme j’ai décidé d’aller au bout, abrégeons nos souffrances communes, et remettons-en un coup ! Courage !

Le vrai sens des mots. Opus 34 en tendre cadre…


Enfin ! Point final sur le « I », c’est donc l’heure « J ». 10ème lettre à poste stoïque du dico occulte maniaque. Bonne nouvelle : Nous progressons de la langue dans la bouche française. Mauvaise nouvelle : nous régressons de l’esprit en cerveau las.

60 millions de Flics…et moi émoi, émoi !



Ne vous retournez pas, vous êtes suivi !
Et devant ? Aussi !
A droite ? Pareil !
A gauche ? Idem itou !
Dessous ? Encore !
Dessus ? Toujours !

Pas d’affaires à DSK ici !!!



Non ! N’insistez pas ! Même pas pour de l’argent ou de l’or ! Même pas en rêve ou pour une fellation ! Même en suppliant à genoux, je ne céderai pas ! Il est hors de question de faire un billet de branque sur le scandale de l’affaire dont absolument tout le monde cause et dont strictement personne (sauf 2) ne sait rien !!!

Histoires courtes. INSECTES D’ICI…

voila une nouvelle histoire courte. Elle lance le deuxième volume de mes Histoires courtes. Comme pour vous donner l'eau à la babouche et j'espère fortement faire bon accueil au bouquin qui va paraître courant mai !

Herbe de Bison...

Futaie affutée qui par itinéraire Bis répétita, épata ti et patate tas ! Panneaux pas noeuds pour pneus penauds...

Paradoxes !

J'adore les paradoxes !
De la règle sage, ils sont l'effrontée exception !
Là ou le monde affiche ses certitudes, ils sont anachroniques du dérisoire, illusions réussie de nos illusions perdues !

Decembre...

A force de descendre le calendrier, on finit par décembre ! Dernier de sa classe, une fois sur son trente et un, c'est lui qui ouvre la porte au premier !

Histoire sans queue ni tête...

Difficile de trouver un sens de circulation dans ce récit pissé de crustacé amoureux d'une cruche cassée...
Enfin, peut-être que ce soir là, la mayonnaise était tournée puisqu'elle n'a pas prise !

POURQUOI DEJA DETESTER 2010 !

Ceci n'est que boutade , bien entendu ! Juste une occasion en lard rond de moquer une de nos traditions les mieux ancrées dans la culture rabelaisienne : la célébration du jour de l'an neuf (même en 2010)
A table ! Nom de Zeus !

mon oeil !

un texte extirpé de ma période 'gainsbarre sentoche 'digne de figurer dans cette lubrique ! histoire de réchauffer l'atmosphère après le texte sans appel précédent ! c'est normal pour un éroticophilosophe !

les 10 commandements des 7 pêchés capitaux...

Occulte coup de biais au culte ! Profanons l'interdit et revisitons en quelques lignes de pêcheur ce que l'église réprouve dans sa chapelle tout en le pratiquant dans sa chaire ! N'oubliez pas de vous confesser dans les commentaires, mes soeurs et mes frères !

QUATRAINS... ? Joli score !

Quelques quatrains de banlieue qui en grandes lignes vous feront voyager dans mon univers. Un peu de peinture luronne jetée par attouchements légers sur ce monde gris qui s’aigrit. Comme dirait ma palette de port ; Faut pas gouacher ! Alors ne faisons pas tâche…

Aphorismes...Et péril !

des brèves sans pépins, des courtes en valdingue, des messages en massage de propos en propre peau ! C'est fou ! Et si c'est parfois léger, c'est pour rester en surface sans perdre pied !

Paul, Eléonore...

Histoire d’Eléonore banale et Paul d’un ennui mortel…
Récit authentique tiré à quatre épingles de faits réels n’ayant jamais existés jusqu’à preuve du contraire devant huissier, le cache nez de la poste faisant foi…

VIVEZ LA PLAGE ! (première partie)



Ne la subissez plus comme un calvaire. Voici donc quelques activités balnéaires histoire d’occuper vos longues après midis échoué sur le sable. Bougez ! Et mangez cinq fruits de mer par jour !

Heureux scoop !



De l’or en scope ! Lisons ensemble désastre des astres !
Un coup de zodiaque histoire de vous mener en bateau,
Et si vous n’êtes pas dénoncé dans cet énoncé, faites-moi un signe !

Résultats illustrations (0)

Aucun résultat en illustrations. Elargissez votre recherche.

Trier par